Les 6 commandements pour un salon de l’emploi réussi

Écrit le à le catégorie conseils.

Les 6 commandements pour un salon de l’emploi réussi

Vous vous rendez à un salon de l’emploi en vous disant : « Bah, on verra bien ? » Dommage ! Un mauvais départ réduit considérablement vos chances d’aboutir. Un salon de l’emploi est un jour béni des dieux pour les demandeurs d’emploi motivés. En une seule journée, vous faites connaissance non pas avec un, mais avec dix employeurs potentiels. Soit dix chances à exploiter ou à laisser passer… Ces six commandements en or vous guident vers le septième ciel professionnel.

1. Préparé, tu seras

Un visiteur de salon préparé en vaut deux. Découvrez comment vous préparer à un salon de l’emploi.

Veillez également à manger avant de partir pour éviter que les gargouillis de votre estomac ne vous distraient, ou pire, distraient les recruteurs. Une petite cigarette pour vous détendre avant d’entrer dans l’arène ? Mauvaise idée. Votre haleine peut vous envoyer tout droit en enfer.

2. Courtois et assertif, tu te montreras

Attendez-vous à être sous le feu des projecteurs toute la journée. Les recruteurs scrutent déjà votre comportent avant même que vous ne les abordiez. Soignez donc votre communication verbale et non verbale.

Les candidats se pressent devant le stand d’un employeur intéressant pour obtenir un entretien ? Cherchez le bon équilibre entre la courtoisie et l’assertivité. Ne vous laissez pas marcher sur les pieds, mais laissez passer une personne qui attend depuis plus longtemps que vous (juste avant votre tour). Nul doute que le recruteur appréciera votre courtoisie ;-)

3. Voler, tu pourras (mais seulement avec les yeux)

Un commandement valable tout au long de votre carrière. Osez apprendre de vos condisciples. Examinez les méthodes des autres candidats. Que font-ils différemment de vous ? Et comment les recruteurs réagissent-ils ?

4. De petites pauses, tu prendras

Ne soyez pas trop gourmand. Impossible de rester pleinement concentré pendant huit heures alors que vous enchaînez les entretiens usants. Accordez-vous donc une petite pause. De quoi recharger vos batteries et donner le meilleur de vous-même devant le prochain recruteur.

5. Les gadgets avec parcimonie, tu prendras

Les salons de l’emploi font la part belle aux gadgets. Les employeurs amadouent les candidats avec des stylos, des clés USB et d’autres babioles. Essayez de résister à la tentation. Ou n’emportez ces gadgets qu’à la fin de la journée.

Si vous vous présentez devant un recruteur les bras chargés de gadgets, vous donnerez davantage l’impression d’être venu pour les cadeaux que pour décrocher un emploi.

6. Les prochaines étapes, tu demanderas

N’oubliez pas de vous informer sur la suite du parcours après un bon entretien. Quand aurez-vous des nouvelles du recruteur ? Pouvez-vous le contacter dans une semaine ? Vous ferez ainsi qu’une pierre deux coups : vous découvrirez la procédure de candidature et vous confirmerez votre intérêt pour le poste.

Veillez aussi à ce que les recruteurs retrouvent rapidement vos coordonnées sur votre CV. Et demandez une carte de visite. Vous pourrez ainsi appeler vous-même si vous ne recevez pas de feed-back dans le délai convenu.

Bref, assurez-vous d’être bien préparé et adoptez un comportement assertif. Volez avec les yeux, détournez-vous des gadgets et accordez-vous de petites pauses. Et enfin, clôturez vos entretiens en demandant la prochaine étape du parcours.

De la chance, tu auras !

Partager cet article