Trouvez l’emploi de vos rêves grâce à votre réseau professionnel

Écrit le à le catégorie conseils

Tout le monde pratique le réseautage, y compris vous. Il suffit de dresser la liste de toutes les personnes que vous connaissez : amis, ex-collègues, belle-famille, anciens camarades de classe…

Voilà déjà un réseau bien étendu, n’est-ce pas ? Vous avez de la chance, car ces gens seront certainement prêts à vous rendre service un jour ou l’autre. Le principe est le même pour les réseaux professionnels : il s’agit de vous entourer de gens qui vous aideront à évoluer et à trouver un nouvel emploi.

En piste !

Que ce soit lors de salons, de congrès, d’ateliers ou de cours, mais aussi pendant vos temps libres, vous faites constamment de nouvelles rencontres. En dehors des contacts purement professionnels, ces rencontres constituent souvent un tremplin pour votre vie privée ou votre carrière. Qui sait ? Votre réseau vous permettra peut-être de dérocher le job de vos rêves.

Convaincu ? Lisez vite ces quelques conseils et donnez un coup de fouet à votre réseau professionnel.

Tirez-vous le portrait

« Que faites-vous, à propos ? » La question à un million de dollars lors de tout événement de réseautage. Votre elevator pitch – le résumé de ce que vous faites ou souhaitez faire – doit sortir tout seul. En effet, pour proposer vos services à d’autres, vous devez savoir en quoi vous pouvez leur être utile

Un bon conseil : soyez précis. Ne dites pas : « Je cherche un emploi dans les ressources humaines. » Mais plutôt : « Je cherche un emploi de recruteur à temps plein dans la région de Gand. » Votre interlocuteur saura d’emblée à quoi s’en tenir. Ne tombez pas dans le piège du discours généraliste : si vous dites que vous faites « un peu de tout », personne ne saura quelle fonction ou mission vous visez réellement.

Ne parlez pas à tort et à travers

Un événement de réseautage n’est pas un champ de foire. Promouvoir vos points forts et vos services à tout bout de champ ? Distribuer des cartes de visite en veux-tu en voilà ? Surtout pas ! Le réseautage ciblé requiert de la subtilité. Attendez qu’on vous connaisse et qu’on vous fasse confiance avant de proposer une collaboration.

Cherchez des gens avec qui vous pourrez vous accorder. Ne parlez pas à tort et à travers et écoutez ce que votre interlocuteur a à dire. Il découvrira vos points forts en cours de conversation. Le courant passe ? Vous pouvez alors sortir votre carte de visite.

Scellez votre contact

Vous avez eu une agréable conversation avec quelqu’un ? Envoyez un e-mail à votre nouveau contact le lendemain pour le remercier. Fournissez-lui éventuellement de plus amples informations sur vos points forts. Mettez toutefois essentiellement l’accent sur la collaboration.

Hourra, vous avez une nouvelle demande d’ami ! Ajoutez vos contacts à vos réseaux sociaux, de préférence LinkedIn. Il ne faudrait pas que votre agréable entretien de la veille tombe aux oubliettes…

Maintenez le contact

Loin des yeux, loin du cœur. Les contacts professionnels ne font pas exception à la règle. Battez le fer tant qu’il est chaud et donnez de temps en temps signe de vie, même si vous n’avez pas directement besoin de vos nouveaux contacts. Prouvez vos connaissances en partageant du contenu sur les réseaux sociaux. Ou écrivez un blog pour tenir vos contacts en haleine. Votre récompense ? Leur soutien éternel. Et peut-être même un nouvel emploi.

►►► Bref, sachez ce que vous avez à offrir. Ne vendez pas : informez. Et écoutez votre interlocuteur. Maintenez le contact par e-mail et sur les réseaux sociaux.

Partager cet article

Lire plus sur notre site sur .